« Arcelgame » et « Stop la violence ! » : lutter contre le harcèlement scolaire grâce au jeu vidéo

harcèlement 0
🎮 bulle aux manettes #1

Lutter contre le harcèlement scolaire avec des jeux vidéo, c’est possible ! Les serious game (de l’anglais serious : « sérieux » ; game : « jeu ») combinent intention « sérieuse », pédagogique ou thérapeutique le plus souvent, et moyens ludiques. Petit aperçu de deux jeux vidéo « sérieux », Arcelgame et Stop la violence !.

harcèlement 1
Le harcèlement scolaire à l’école. Photo libre de droit, Getty Images ©Ridofranz.

Le jeu Arcelgame a vu le jour grâce à un groupe de collégiens membres de la commission du conseil départemental des jeunes du Tarn  “Respect et lutte contre le harcèlement”. Épaulés de psychologues de la Maison des Adolescents du département, le projet a pour objectif de lutter contre le harcèlement et le cyberharcèlement scolaire en proposant une mise en situation réaliste. Une immersion qui permet de prendre conscience des conséquence de ses actes, quel que soit le parti pris.

On y incarne Léa, Xavier, Tom ou Victor, des adolescents âgés entre 12 et 16 ans, en tant que témoin, harceleur ou harcelé. Des solutions sont proposées à la fin de chaque session de jeu : le site du ministère de l’Éducation nationale Non au harcèlement, des conseils et des liens vers diverses associations.

harcèlement 2
Arcel game, le jeu. Point de vue de Victor. Capture d’écran.

Stop la violence ! est un jeu d’enquête, où les intrigues principales tournent autour de l’absentéisme, du décrochage scolaire, des actes de violences ou de dégradations, monnaie courante dans nombre d’établissements scolaires. Comme pour Arcelgame, le jeu a pour objectif de rendre compte des problèmes spécifiques au milieu scolaire.

Les joueurs peuvent trouver des solutions via un point & click photoréaliste. Le projet s’adresse tant aux victimes, aux acteurs et aux témoins ; ces derniers jouant le rôle principal du jeu. Stop ! permet de faire prendre conscience, encore une fois, de la gravité des actes, qui peuvent avoir des conséquences dramatiques.

harcèlement 3
Stop la violence !, le jeu. À la recherche d’indices dans la salle informatique du collège. Capture d’écran.

Arcelgame et Stop la violence ! sont des projets pédagogiques qui tentent tous deux, chacun à leur manière, de sensibiliser les jeunes à la cause de la lutte contre le harcèlement scolaire. Le phénomène toucherait, selon une étude du Sénat sur le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement datant de septembre 2021, entre 800 000 et 1 million de jeunes.

Dernièrement, la loi du 2 mars 2022 qui vise à combattre le harcèlement scolaire a été adoptée par le Parlement. Une loi inédite, qui place désormais le harcèlement au niveau de délit, impliquant en conséquence des sanctions plus sévères qu’auparavant. Une réponse à l’augmentation significative des victimes ces dernières années, malgré nombre de politiques publiques mises en œuvre depuis 2010.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :